Mon panier
0 article(s) - 0,00 Commander
Rechercher
Coffrets Cadeaux
Vins bio
Livraison Offerte !
Château BELLEGRAVE
Pomerol - 2009
75 cl
59,80
Château BELLEGRAVE
Pomerol
2009
Autres millesimes : 2008 | 2010 | 2011 | 2012 | 2014 | 2015
75 cl
Quantité :
En stock
59,80 € TTC
La Bouteille

COMMENTAIRES:

  • Jacques DUPONT - Le point n°1964 du 6 mai 2010 17/20
    Coup de coeur, Bouche ronde, souple et séveuse, tanins veloutés, bonne longueur, un vin
    assez fermé mais posé sur une structure de belle qualité, long, précis, délicat. Très joli vin.

 

  • Jean-Christhophe ESTEVE 17,5/20
    8 ha, dans les secteur de Pomerol, un sol un peu plus graveleux que le plateau, appartenant à
    Jean-Marie Bouldy : "Je suis en cours de conversion en bio. Le raisin mûrit plus tôt, dans ce
    mode de culture, avec des peaux non durcies par les traitements; cela m'a permis de ramasser
    avec un degré raisonnable,13°5, mûr, mais pas sur-mûri. Et cette année avec les degrés
    potentiellement élevés qu'on pouvait avoir en merlot, c'était une bonne chose. Comme nous ne
    faisons plus les malos en barriques, on a un boisé léger, épicé et peu marqué, cela convient
    très bien à notre Pomerol de graves" Barriques neuves renouvelées par tiers tous les ans, à
    chauffe douce. " En viti bio, les coûts du travail sont plus élevés, même si on y gagne en
    achetant moins de produits. Par exemple, les petites façons reviennent au double du prix".
    Mais on obtient une belle expression du terroir, et Bellegrave en est la référence avec son
    style respectueux de la nature et de son expression éclatante du fruit dans le vin. 75 % merlot,
    25 % cabernet franc.
    17.50/18 - Nez très expressif, ouvert, éclatant, fruits rouges, rose, framboise, très fin. La
    bouche confirme le fruit, avec de la fraîcheur, de l'élégance, une chair satinée, des tanins
    veloutés. Le style qu'on aime chez Bellegrave.
    Bellegrave - Pomerol O : 2014 G : 20 ans

 

 

  • Jean-Marc QUARIN - Le guide indépendant de l'amateur de vins de Bordeaux 
  • 15,5/20


Couleur sombre et d'intensité bonne. Le nez se présente fruité, fumé. La bouche apparaît
finement pulpeuse, très fruitée, d'un corps normal et agréable.La longueur moyenne avec des
tannins doux.

Le Château Bellegrave appartient à la famille Bouldy depuis 1951. Les 8.2 hectares de vignes âgées de 35 ans en moyenne à 75% Merlot et 35% Cabernet Franc se situent sur des terres alliant cailloux, sable et argile rouge qui donnent des vins remarquablement typés.

Château BELLEGRAVE

  • La propriété
  • Fiche technique

Chai Bellegrave

Jean Bouldy avait acheté la propriété en 1951, il a aimé et respecté cette terre qui était la sienne jusqu'en juin 2006 où il nous a quitté.  De génération en génération, le père enseigne son savoir au fils, le fils à ses enfants. Chaque parcelle de la propriété est gravée dans la mémoire familiale, avec ses particularités, ses exigences, ses fragilités. Lorsque Jean-Marie a reprit la propriété en 1980, aidé de Pascale, sa femme, il a continué de la cultiver à l’ancienne. Cela signifie plus de travail, pas d’engrais chimique, pas d’herbicide, des traitements très raisonnés.

Propriété Bellegrave

La propriété se trouve au Sud-Ouest du terroir de Pomerol. La terre y est un mélange de cailloux, de sables et d'argile rouge. Si la vigne veut y vivre, il lui faut se battre; alors elle envoie ses racines en profondeur pour chercher l'eau et la nourriture. Château Bellegrave cultive surtout deux cépages typiques de son terroir: le merlot et le cabernet franc. Le premier apporte velouté, souplesse et rondeur au vin. Il représente 75% du Château Bellegrave. Les 25% restant sont issus du second qui engendre des arômes fruités, des tannins fins et de la fraîcheur. Bien menés ils s’unissent en une parfaite harmonie.

Dans l’ombre du chai, après avoir été vendangés à la main, les raisins sont triés sur des tables de tris très perfectionnées afin d’enlever les morceaux de feuilles, rafles ou grains indésirables pour ne garder que le meilleur de la récolte. Ensuite les baies légèrement foulées fermenteront et macèreront dans les cuves équipées de thermorégulation qui permettent de contrôler les températures.

Ensuite vient le vieillissement dans des fûts de chêne de l’Allier renouvelés par tiers tous les ans. Ce bois au grain très fin, épice délicatement sans dominer le vin et l’accompagne dans son élevage jusqu’à la mise en bouteilles environ vingt mois plus tard. Chaque millésime raconte son histoire : Le climat de l’année façonne de manière différente chaque vin. A lui d’exprimer au mieux ce que la nature lui a confié.

Produits associés
L’avis des acheteurs