Mon panier
0 article(s) - 0,00 Commander
Rechercher
Coffrets Cadeaux
Vins bio
Livraison Offerte !
Château LA ROSE FIGEAC
Pomerol - 1982
500 cl
1315,60
Château LA ROSE FIGEAC
Pomerol
1982
Autres millesimes : 1973 | 1979 | 1981 | 1982 | 1983 | 1985 | 1988 | 1989 | 1990 | 2005 | 2006 | 2008 | 2010 | 2016
500 cl
Quantité :
En stock
1315,60 € TTC
Le Jeroboam

Détenue par la famille Despagne, ce domaine comprend  5.2 hectares. Les vignes sont  âgées de 60 ans environs et sont composées à  90% Merlot,  5% cabernet franc et 5% cabernet sauvignon. Le château La Rose Figeac est situé au-delà du fossé qui forme la frontière avec St Emilion, sur un sol gravelo-sableux d’où sont extrais des vins qui surprennent de leur élégance, typicité et fraîcheur.

Château LA ROSE FIGEAC

  • La propriété
  • Fiche technique

Ce domaine possède 4,5 hectares de vigne à 90% Merlot et 10% Cabernet franc et comprend des ceps octogénaires. Son sol est composé de sables anciens et de graves. L'élevage du vin se fait dans des barriques 100% neuves

Propriété La Rose FigeacLa famille Despagne, par ailleurs propriétaire du Château Maison Blanche à Montagne-Saint-Emilion, est présente dans le secteur depuis plus de trois siècles. Château De La Rose Figeac est le nom du grand vin du cru de La Rose Figeac.  ce vin perpétue la tradition, en voie de disparition, des grands vins authentiques, naturels, vivants, ni collés, ni filtrés, ni stérilisés, ni pasteurisés, faits avec des raisins de grands terroirs et un peu de souffre (ndrl:contains sulfite), sans aucun autre adjuvant. ». Voilà l'inscription qui figure au ds de chaque bouteille ; avec une telle philosophie, nous ne pouvions que nous rencontrer . En 2006, les Vignobles Despagne-Rapin ont demandé leur conversion en Agriculture biologique, signé un Contrat d’agriculture durable avec les Pouvoirs publics pour ce faire, et choisi Eco-Cert comme Organisme certificateur. Cette démarche est l’aboutissement d’une réflexion, entamée il y a une dizaine d’années, qui s’est traduite, au fur et à mesure des années, par l’abandon des traitements systémiques de la vigne et par le refus d’évoluer vers des vinifications avec additifs et adjuvants, dans lesquelles l’intuition de l’homme est assistée, voire remplacée, par des machines issues de l’ultra technologie. Il s’agissait de choisir entre faire en conscience un produit authentique, expression d’un terroir, et faire un produit industriel, expression d’une demande du consommateur moyen…

Produits associés
L’avis des acheteurs